Des joues à croquer avec Chanel

Hello les filles,

On se retrouve ce soir pour vous parler de mon nouveau blush préféré. Il s’agit du blush Chanel n°65 qui porte le petit nom « Affinité ». Je suis complètement obsédée par ce blush, depuis 2 mois et demi que je le possède je l’ai porté tous les jours sans exception. Je trouve qu’il rend instantanément vie au visage et me donne bonne mine.  Je dois vous confesser quelque chose, j’ai une addiction pour les blush. Lorsque les nouvelles collections sortent je ne sais plus où donner de la tête, j’ai envie de tous les avoir. Mais depuis que je possède ce blush, je n’ai plus d’envie de nouveaux blush, je ne regarde plus ailleurs Je suis guéris, oui madame !

Il a texture crème assez originale car possède un fini poudré léger sur la peau. Il s’applique et s’estompe très rapidement et facilement, pas de risque de se retrouver comme un clown. Comme toues les textures crème je l’applique avec un pinceau duo fibres. Je pense que c’est le genre de couleur rose corail qui peut aller à toutes les carnations. Je vous ai mis une photo avant/après en dessous pour que vous voyez le résultat sur ma carnation mais je trouve que la photo ne lui rend pas justice, il est tellement plus joli en vrai.

Voilà les filles, c’est tout pour ce soir. En attendant le prochain article prenez soin de vous !

Clarisonic: Bilan des 7 mois

Salut les filles,

J’espère que vous passez un bon weekend. On se retrouve aujourd’hui pour un bilan après 7 mois d’utilisation de la (du?) Clarisonic. Avoir attendu si longtemps était volontaire, car je ne savais pas jusqu’à présent quoi vous en dire, quel bilan en tirer. La plupart des blogs beauté en a déjà parlé donc je ne vais rien révolutionner, seulement vous parler de mon cas. Un avis de plus, qui pourra peut être vous aider dans votre choix si vous souhaitez l’acquérir à votre tour.

Alors pour commencer, qu’est-ce que c’est que cette brosse à dents géante? Il s’agit d’une brosse nettoyante pour le visage faisant de petits mouvements d’oscillation. Je vous passe les caractéristiques techniques que vous pourrez trouver partout, seule info qu’il me semble important de vous communiquer est qu’elle est étanche, vous pouvez donc l’utiliser sous la douche. Les promesses sont nombreuses, elle permettrait un nettoyage 6 fois supérieur aux autres techniques, diminuer la taille des pores, améliorer l’éclat du teint et enfin optimise d’absorption des soins post nettoyage, la messe est dite.

Pourquoi je l’ai acheté? Étant sujette à de petits boutons/microkystes, rougeurs et pores dilatés sur la zone centrale du visage, j’espérais une efficacité à ces niveaux là. On entend tout à propos de cette brosse, du miracle comme du pire, mais qu’en est-il vraiment?

Je vais commencer ce récit par les premières semaines d’utilisation, nous étions l’été et je rentrais de vacances. Après le soleil, la mer etc, ma peau était plutôt dans un sale état. Après deux premières semaines d’utilisation quotidienne statu quo, ni mieux ni pire. Les trois/quatre semaines suivantes j’ai eu en permanence 2/3 vrais boutons en plus de mes petits boutons, mais qui partaient relativement rapidement. Pas mal de personnes rapportent ce genre d’irruption plus ou moins importante les premières semaines d’utilisation. Toutes les saletés enfouis ressortent, pour normalement ne plus revenir: ok ça a du sens, j’ai persévéré. Les mois suivants, ces problèmes de « gros » boutons ont disparu, en revanche pas d’avancée concernant les petits boutons. Ma peau étant stabilisée avec quelques petits boutons, je me suis dit qu’il fallait lever le pied sur l’utilisation de la Clarisonic, je l’ai donc stoppée. Et là, avalanche de petits boutons… Ça me fait penser que si en arrêtant c’est pire, elle doit avoir une action. J’ai repris du service: utilisation quotidienne.

 

On va maintenant faire un bond dans le temps et passer directement au bilan après 7 mois d’utilisation, le problème que me préoccupait le plus à savoir les petits boutons: j’en ai autant qu’avant cette expérience, les pores, pareil aussi. Ce qui a changé est que j’ai un teint plus uniforme, plus lisse et il est vrai que la Clarisonic aide les soins à pénétrer et donc à avoir des résultats. J’ai eu le sentiment d’être esclave de ma (mon?) Clarisonic car en l’utilisant l’état des boutons était le même qu’avant de commencer à l’utiliser mais en la stoppant c’était pire. Maintenant, je l’utilise 2 fois par semaine pour un nettoyage profond sans trop agresser la peau et je pense avoir trouver mon équilibre. Est-ce qu’elle vaut son prix (149€), oui je pense si vous être concernée par l’état de votre peau mais ne vous attendez pas à des résultats miraculeux comme on peut voir. Cela dit, chaque peau réagit différemment comme au loto vous avez peut être une chance que sur vous les résultats soit dingues.

Voilà, c’est tout ce que je peux vous en dire, j’espère que ça pourra vous être utile. On se retrouve bientôt dans un nouvel article, en attendant comme d’habitude, prenez soin  de vous !

Empties #2

Salut les filles,

On se retrouve aujourd’hui en vidéo (ça faisait longtemps) pour vous présenter les produits que j’ai terminés dernièrement. Ce que j’aime le plus dans ce genre de vidéo c’est de pouvoir mettre tous ces emballage au recyclage lorsqu’elle est terminée ! Bon visionnage, on se retrouve bientôt pour un prochain article, en attendant prenez soin de vous.

YSL: Effet Faux Cils, ah bon?!

Hello les filles,

J’espère que vous allez bien. Si vous me suivez sur Facebook vous savez que la vie a été bouleversée récemment, ce qui explique pourquoi il n’y a pas eu d’article dimanche. Me voici donc de retour pour vous parler du dernier mascara que j’ai testé ou plutôt re-testé. La première fois que le mascara Volume Effet Faux Cils d’Yves Saint Laurent a franchi le seuil de ma salle de bain c’était lorsque j’étais étudiante à Rennes., ça remonte donc à quelques années. Pour être parfaitement honnête je ne voulais pas l’acheter à nouveau, j’avais commandé le Baby Doll mais Nocibé s’est trompé dans ma commande et j’ai hérité de celui-ci… #déception ! Après l’avoir délaissé quelques mois au fond d’un tiroir, je me suis enfin décidé à l’entamer.

La brosse est un peu old school, ni petite ni grande, aucune innovation majeure. Je trouve qu’il y a trop de produit sur la brosse ce qui a tendance à faire des paquets. Il faut donc bien travailler pour avoir un joli résultat. Je trouve que ce mascara étoffe correctement les cils, en revanche aucun effet allongeant ce qui est décevant. L’effet faux-cils n’est au rendez-vous. J’ai eu la même impression que lors de mon premier achat, un produit qui sèche beaucoup trop vite. Pour résumer, ce n’est vraiment pas le mascara du siècle, il y a beaucoup mieux et bien moins cher ailleurs. Et vous il vous a convaincu? Mon prochain mascara? Sans doute le nouveau Smokey Eye de Bobbi Brown que j’ai testé en échantillon et que j’ai adoré !

En attendant le prochain article vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Hellocoton), prenez soin de vous !

Le teint presque parfait avec Shiseido

Nous sommes toutes à la recherche du fond de teint parfait. Trouver le fond de teint capable de camoufler les petites rougeurs et imperfections tout en offrant un fini naturel et lumineux est une véritable quête du Graal. Étant une fidèle de la religion du teint parfait, je n’échappe pas à cette quête. La recherche DU fond de teint est un chemin semé de beaucoup de tests. Certains m’ont séduits mais il manquait toujours quelque chose pour me convaincre.

Je crois que l’on se rapproche de la perfection (tout du moins la mienne) avec le Teint Lissant Perfecteur Shiseido. Il s’applique très facilement sans laisser de démarcation, grâce à sa texture légère. La couvrance est moyenne ce qui permet de camoufler tout ce que l’on souhaite cacher ou presque. Le fini est fini semi-mate, le rendu est donc naturel. La tenue est très bonne et j’ai l’impression que je brille beaucoup moins en fin de journée avec ce fond de teint en comparaison avec d’autres. Ce que j’apprécie au delà de toutes les qualités que je viens de vous énoncer est qu’il est extrêmement confortable à porter. Vous savez généralement on sent que l’on porte quelque chose tandis qu’avec celui-ci et sa texture toute en légèreté j’ai l’impression que je ne porte rien. Que des bons points et petit bonus, il possède une protection solaire SPF de 15. Au passage, il est important de se protéger des rayonnement été comme hiver pour préserver le plus longtemps possible la jeunesse de votre peau. Si je dois lui trouver un seul défaut ça serait qu’il pourrait mieux camoufler les pores dilatés mais malgré cela je peux qu’applaudir ce produit. Il est plébiscité par toute la blogosphère et a reçu le prix santé magazine en 2012 et croyez moi tout ce battage est justifié. Pour la première fois je n’ai pas d’envies d’infidélité, et pense même le racheter.

A très bientôt pour un nouvel article, en attendant prenez soin de vous.

Mademoiselle

On se retrouve en ce dimanche tout gris pour papoter d’un vernis de ma collection nude d’Essie (que je vous avais présenté ici), le Mademoiselle. Si ce terme civil tend à disparaitre de notre dictionnaire, je le trouve très bien porté par ce vernis discret, subtile comme une jeune fille innocente. C’est un vernis transparent légèrement rosé, qui est très frais et délicat je trouve. La douceur de ce vernis est apaisante.

 

Il a l’avantage indéniable ,commun aux vernis nudes, de ne pas attirer l’attention lorsqu’il s’écaille légèrement. Qui n’a jamais été embarrassée par sa manucure qui fichait le camp…?! C’est quelque chose dont j’ai horreur, au moindre accro j’essaye dans un premier temps de rattraper les dégâts puis dans un second temps lorsque c’est irrattrapable je le retire carrément. Un vernis voyant, entendez par là de couleur, qui s’écaille ça fait négligé, voir sale. Tout ça pour dire qu’avec ce vernis on est tranquille de ce côté là, pas d’effet souillon en vu lorsque l’on ne peut pas refaire sa manucure tous les 3 jours.  Je vous mentirai si je vous disais que c’est mon nude préféré, mais je l’aime beaucoup. Il m’a fallu deux fines couches pour obtenir le résultat que je souhaitais.

Je vous retrouve très bientôt pour un article maquillage, en attendant prenez soin de vous.

Haul: Derniers achats maquillage

Aujourd’hui on se retrouve pour le premier haul de 2014 ! Haul entièrement consacré au maquillage et comme pourrez le voir ces derniers temps j’ai été attirée que par des produits de luxe. Le 13ième mois n’y est peut être pas étranger… J’ai reçu certains des produits comme cadeaux à Noël, d’autres ce sont des cadeaux offerts à moi même.

Après avoir fait un grand tri dans mes produits de beauté en début d’année, j’ai décidé de changer ma manière de consommer. Avant j’avais une sorte de boulimie pour toutes les nouveautés qui sortaient, dès que j’entendais parlé d’un produit ici ou là il me le fallait. J’ai donc accumulée une quantité énorme de produits dont je ne me servais pas ou peu. Dans un premier temps je vais m’attacher à terminer les produits puis dans un second temps je vais tenter d’acheter moins mais d’acheter mieux. Trêve de blabla, passons aux produits !

- Poudre Universelle Compact n°30 naturel, Chanel. Cette poudre est très fine donc le fini est imperceptible. Vous n’avez pas un effet plâtre comme avec certaines poudre. Concernant l’effet matifiant, je ne peux pas pour l’instant me prononcer, on en reparle en août lorsque je brillerai comme un ver luisant.

- Blush Crème n°65 Affinité, Chanel. Je ne suis pas très texture crème habituellement. En revanche je suis complètement sous le charme de ce blush crème qui a en fini velouté sur la peau. Ça donne une impression de peau de pêche. La couleur est aussi magnifique, un rose/corail qui fait des joues de poupées et qui, je pense, va à toutes les carnations.

- Vernis Givenchy n°4 Mandarine Boléro. Mon seul achat soldes à Sephora (-50%). Un joli corail punchy que j’ai hâte de porter cet été.

- Illusion d’ombre Emerveillée, Chanel. J’ai beaucoup entendu parlé de ces ombres à paupières crèmes de Chanel et j’ai craqué #jesuisfaible… J’ai choisi une teinte champagne très lumineuse qui donne un effet éveillée comme si vous aviez dormi 12h, ce qui est assez dingue. Très pratique, elle s’applique sans base en 30 secondes.

- Rouge Coco n°21, Chanel. Ce rouge à lèvres rouge profond est devenu LE rouge de ma collection. Je le porte tous les jours, la couleur est sublime, la tenue, la texture est crémeuse et ne dessèche pas les lèvres.

- Fond de teint Lissant Perfecteur Shiseido. Le fond de teint qui a beaucoup fait parler de lui, et c’est justifié. Il a une couvrance moyenne, un fini semi-mat, SPF 15 et une texture très légère. En clair, on a donc l’impression de ne rien porter et il est imperceptible, c’est idéal. Je l’ai que depuis peu de temps mais il m’a déjà conquise.

- Anti-cernes Double Wear d’Estée Lauder. Je n’ai jamais été attirée par cette marque que j’ai imaginais (à tord) destinées aux femmes mûres. Après avoir entendu beaucoup parlé de cet anti-cernes j’ai voulu me lancer. J’ai pris la teinte light qui est la plus claire. Je ne l’ai essayé qu’une fois pour le moment donc mon avis n’est pas forgé mais de toute façon je vous reparlerai dans des articles dédiés de tous les produits. Petit plus, il a un SPF 10.

J’espère que cet article vous aura plus, je vous retrouve dans quelques jour en attendant prenez soin de vous.

It rocks avec Rimmel !

Si vous aimez le rouge à lèvres rouge et que vous suivez un peu la tendance vous n’avez pas pu passer à côté. Si c’est le cas, petite session de rattrapage ce soir avec le rouge à lèvres Rimmel n°107 de la collection imaginée par Kate Moss. Vous l’avez sans doute aperçu plusieurs fois par ici mais je ne lui ai encore jamais consacré un article. Il est urgent de réparer cet oubli !

C’est l’un des rouges à lèvres Rimmel le plus connu je pense et pour cause il est pile dans la tendance de cet automne/hiver. C’est un joli rouge un brin foncé avec un fini velouté mate. Sa tenue est bonne il tient tout la journée avec une retouche après un repas par exemple. Il est confortable à porter et je dessèche pas les lèvres. Pour encore plus de confort ou pour moduler la teinte je met une fine couche de baume à lèvres avant d’appliquer le rouge. Vous pouvez voir juste en dessous un avant après pour vous donner une idée de la couleur.

Il se porte avec un look tendance, rock ou même classique. C’est un bon basique à avoir à petit prix (moins de 10€). Les rouges à lèvres Rimmel font parti de mes rouges préférés pour leur rapport qualité/prix.

Je vous souhaite une très bonne soirée et on se retrouve bientôt pour un nouvel article. En attendant, comme d’habitude, prenez soin de vous !

PS: Cet espace est aussi le votre, n’hésitez donc pas à me dire en commentaire si vous souhaitez un article sur un sujet particulier, je me ferai un plaisir de les faire.

La solution anti-point noir

Que celui qui n’a jamais été confronté au problème de point noir lève la main… Oui, on en a tous plus ou moins malheureusement. J’en ai « que » sur le nez, ce n’est donc pas ce qui me concerne le plus . Il n’empêche que m’en sépare bien volontiers. Pour les retirer j’utilise depuis très longtemps des patchs purifiants. Aujourd’hui je vous parle des derniers que j’ai achetés, ceux de chez Nivea.

Comme tous les patchs, vous humidifier votre visage et vous déposer le patch sur la zone concerné. Ceux de Nivea ont deux formes, adaptées aux zones que vous souhaitez traiter, nez ou menton/front. Vous attendez une dizaine de minutes, bon, à ce stade c’est le moment de prier pour que vos voisins ne sonnent pas à la porte pour vous emprunter du beurre…. une fois le patch sec vous le retirez DÉLICATEMENT. J’insiste sur le délicatement car le patch se fige en emprisonnant au passage les petits poils du duvet qui se trouvaient là et sont retirés en même temps ce qui généralement vous tire une petite larmichette. Le patch ne vous épile pas seulement le duvet du nez (heureusement) mais vous retire la grande majorité des points noirs/comédons, 80% je dirai à la louche. Je pense que les photos vont parler d’elles-mêmes, je trouve que le résultat est assez bluffant. Désolée pour la vision d’horreur de la photo « avant », bien crassounet mais c’est la seule manière de vous montrer l’efficacité des bestioles. Je n’ai pas observé que la réapparition des comédons était retardée avec ces patchs donc je réitère l’expérience toutes les 2-3 semaines pour être tranquille.

J’espère que cet article aura pu vous aider, je vous retrouve bientôt en attendant prenez soin de vous !

Le soin douceur de Leonor Greyl

Hello les filles,

Comme vous le savez peut-être, je suis obsédée par les produits capillaires en ce moment. J’ai des périodes comme ça, parfois ce sont les fond de teint, d’autres les gels douche etc… Je vous parlais il y a quelques articles de ça du shampoing huile de Shu Uemura et aujourd’hui on va parler de soin avec le masque fleurs de Jasmin de Leonor Greyl.

J’ai acheté ce masque début décembre, en profitant d’une réduction quelconque Nocibé.  Depuis, je l’utilise au minimum une fois par semaine. Lorsque j’ai le temps je l’applique le soir sur cheveux secs et je rince le lendemain matin en faisant mon shampoing ou alors de manière plus classique sur cheveux essorés après un shampoing. La texture est très onctueuse, l’application est facile et peu de produit est nécessaire. Les cheveux se parfument d’une délicate odeur de jasmin jusqu’au shampoing suivant, c’est très agréable !

Leonor Greyl est une marque que j’affectionne particulièrement, ce sont des produits naturels d’excellente qualité. Au delà du plaisir d’utilisation, ce shampoing a vraiment tout bon, il hydrate les cheveux, les démêle et les discipline. Les cheveux sont réellement embellis, doux et brillants: une crinière de rêve ! Je vois une vraie différence, ça ne change pas la nature des cheveux mais ils sont au mieux de leur forme. Si comme moi vous souhaitez voir de réels effets en profondeur sans utiliser de silicones ou autres produits cracras que l’on retrouve souvent dans les formulations des soins qui vous donnent un effet feu de paille je vous recommande vraiment ce masque.

Bonne soirée, en attendant le prochain article prenez soin de vous !