Clarisonic: Bilan des 7 mois

Salut les filles,

J’espère que vous passez un bon weekend. On se retrouve aujourd’hui pour un bilan après 7 mois d’utilisation de la (du?) Clarisonic. Avoir attendu si longtemps était volontaire, car je ne savais pas jusqu’à présent quoi vous en dire, quel bilan en tirer. La plupart des blogs beauté en a déjà parlé donc je ne vais rien révolutionner, seulement vous parler de mon cas. Un avis de plus, qui pourra peut être vous aider dans votre choix si vous souhaitez l’acquérir à votre tour.

Alors pour commencer, qu’est-ce que c’est que cette brosse à dents géante? Il s’agit d’une brosse nettoyante pour le visage faisant de petits mouvements d’oscillation. Je vous passe les caractéristiques techniques que vous pourrez trouver partout, seule info qu’il me semble important de vous communiquer est qu’elle est étanche, vous pouvez donc l’utiliser sous la douche. Les promesses sont nombreuses, elle permettrait un nettoyage 6 fois supérieur aux autres techniques, diminuer la taille des pores, améliorer l’éclat du teint et enfin optimise d’absorption des soins post nettoyage, la messe est dite.

Pourquoi je l’ai acheté? Étant sujette à de petits boutons/microkystes, rougeurs et pores dilatés sur la zone centrale du visage, j’espérais une efficacité à ces niveaux là. On entend tout à propos de cette brosse, du miracle comme du pire, mais qu’en est-il vraiment?

Je vais commencer ce récit par les premières semaines d’utilisation, nous étions l’été et je rentrais de vacances. Après le soleil, la mer etc, ma peau était plutôt dans un sale état. Après deux premières semaines d’utilisation quotidienne statu quo, ni mieux ni pire. Les trois/quatre semaines suivantes j’ai eu en permanence 2/3 vrais boutons en plus de mes petits boutons, mais qui partaient relativement rapidement. Pas mal de personnes rapportent ce genre d’irruption plus ou moins importante les premières semaines d’utilisation. Toutes les saletés enfouis ressortent, pour normalement ne plus revenir: ok ça a du sens, j’ai persévéré. Les mois suivants, ces problèmes de « gros » boutons ont disparu, en revanche pas d’avancée concernant les petits boutons. Ma peau étant stabilisée avec quelques petits boutons, je me suis dit qu’il fallait lever le pied sur l’utilisation de la Clarisonic, je l’ai donc stoppée. Et là, avalanche de petits boutons… Ça me fait penser que si en arrêtant c’est pire, elle doit avoir une action. J’ai repris du service: utilisation quotidienne.

 

On va maintenant faire un bond dans le temps et passer directement au bilan après 7 mois d’utilisation, le problème que me préoccupait le plus à savoir les petits boutons: j’en ai autant qu’avant cette expérience, les pores, pareil aussi. Ce qui a changé est que j’ai un teint plus uniforme, plus lisse et il est vrai que la Clarisonic aide les soins à pénétrer et donc à avoir des résultats. J’ai eu le sentiment d’être esclave de ma (mon?) Clarisonic car en l’utilisant l’état des boutons était le même qu’avant de commencer à l’utiliser mais en la stoppant c’était pire. Maintenant, je l’utilise 2 fois par semaine pour un nettoyage profond sans trop agresser la peau et je pense avoir trouver mon équilibre. Est-ce qu’elle vaut son prix (149€), oui je pense si vous être concernée par l’état de votre peau mais ne vous attendez pas à des résultats miraculeux comme on peut voir. Cela dit, chaque peau réagit différemment comme au loto vous avez peut être une chance que sur vous les résultats soit dingues.

Voilà, c’est tout ce que je peux vous en dire, j’espère que ça pourra vous être utile. On se retrouve bientôt dans un nouvel article, en attendant comme d’habitude, prenez soin  de vous !

3 thoughts on “Clarisonic: Bilan des 7 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>